Vision: Mettre le vieux cru dans les outres neuves de la modernité (Amadou Hampaté Ba)!

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

reunion AlgerLes 2 et 3 décembre 2015, le Coordonnateur du CELHTO participe, à Alger en Algérie, au séminaire sur les initiatives de développement dans le Sahel et perspectives de mise  en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation coorganisé par la Commission de l’UA (CUA) et le  ministère algérien des Affaires étrangères, la Mission de l’UA pour le Mali et le Sahel (MISAHEL).

L’objectif principal de ce séminaire est donc double: 

  1. permettre l’élaboration d’un tableau de bord très clair des projets de développement en  cours  ou  envisagés  par  les  différentes  structures  de  l’UA,  des  Communautés  économiques régionales pertinentes ou d’autres institutions de développement dans la  région du Sahel, lequel tableau facilitera la préparation de l’inventaire afin de contribuer  à l’action de l’UA qui vise à promouvoir et soutenir la collaboration entre les pays de la  région sur des projets d’infrastructure et de développement. Cette action est identifiée  comme le premier axe prioritaire dans le volet « développement » de la Stratégie de  l’Union africaine pour la région du Sahel, adoptée par le Conseil de paix et de sécurité à  sa 449ème réunion tenue le 11 août 2014 ; et
  2. amener les différents intervenants dans le Sahel à accorder une priorité, dans la mise en  œuvre de leurs stratégies ou initiatives respectives, aux aspects pertinents de l’Accord de  paix récemment signé entre les parties maliennes de sorte à contribuer à la mise en  œuvre diligente de cet Accord. Cette action est au cœur de la Stratégie de l’UA pour la  région du Sahel.   

Le séminaire permettra également de faire le point sur les mécanismes de coordination  et du suivi de la mise en œuvre des stratégies Sahel des différentes structures de l’UA que la  MISAHEL coordonne au nom de la CUA.  Telecharger le communiqué final

Partager Partager

Sondage

Les traditions orales peuvent elles contribuer au developpement de l'Afrique?