Vision: Mettre le vieux cru dans les outres neuves de la modernité (Amadou Hampaté Ba)!

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Colloque international CELHTO/ IRSH

Le Centre d’Études Linguistiques et Historiques par Tradition Orale (CELTHO) et l’Institut de Recherches en Sciences Humaines (IRSH) organisent du 23 au 25 novembre 2017 à Niamey au Niger, un colloque international sur le thème « La parole, mère de l’écrit : transmission, créativité et matérialité ».

 

Lire l’appel à communication.

 

Partager Partager

Le  CELHTO (Centre d’Etudes Linguistiques et Historiques par Tradition Orale), en partenariat avec l’IRSH (Institut de Recherches en Sciences Humaines) et  l’Université Abdou Moumouni de Niamey, organise une cérémonie d’hommage à feu Docteur Diouldé LAYA à l'occasion de la célébration de la Journée de l'Afrique 2015.

Date : mercredi 20 mai 2015 à partir de 09h00

Lieu : CELHTO, place du petit marché, non loin de l’IRSH et de l’ONEP

Public cible : Enseignants-chercheurs, Chercheurs, Etudiants…

Télécharger le Communiqué
Télécharger le Programme

Partager Partager

Ce mercredi 13 mai 2015, Le CELHTO a reçu la visite de son Excellence M. Patrick Jacobs, nouveau Chargé d’Affaires de l’Ambassade d’Afrique du Sud au Niger. Il s’est longuement entretenu  avec le Coordonnateur de l’Institution M. Tublu Komi N'kegbe Foga entourés du Chargé des Programmes culturels et du Responsable du Centre de Documentation.

Le diplomate sud-africain qui s’est montré réellement intéressé par les riches activités du CELHTO a promis de poursuivre et de renforcer la collaboration avec le Centre.

Partager Partager

epaDans la matinée du vendredi 27 mars 2015, le Coordonnateur du CELHTO a effectué une visite d’échange à l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) de Porto Novo au Bénin où il a discuté avec Monsieur Samuel KIDIBA, nouveau directeur de l’institution. Les deux responsables ont  échangé sur les partenariats que le CELHTO et l’EPA pourraient avoir dans leurs domaines de compétences communs.

Partager Partager

Pages

Sondage

Les traditions orales peuvent elles contribuer au developpement de l'Afrique?